biography
gallery

f.auerbach
francis bacon
g.baselitz
joseph beuys
l.carrington
christo
jean cocteau
salvador dali
leonor fini
hundertwasser
jasper johns
frida kahlo anselm kiefer
jean marais
r.lichtenstein
a.mcbean
lee miller
picasso
gerhard richter
egon schiele
andy warhol

paul cézanne
edgar degas
edouard manet
claude monet
camille pissarro
pierre auguste renoir
alfred sisley


desk
Terre de basse nuit, 1970
Huile sur toile, 160 x 90cm.
Coll. particuliere, Lisbonne.
© Estate of Vieira da Silva


Biographie succinte


1908

    13 Juin, naissance de Maria Helena, fille unique de Marcos et Maria Graca Vieira da Silva.

1911

    14 fevrier, deces de son pere a Leysin (Suisse).

1913

    Sejour a Londres et a Hastings ou elle assiste a une representation memorable du Songe d'une nuit d'ete.

1919-1927

    Etudes de dessin avec Mme Emilia Santos Braga, puis de peinture avec Armando Lucena, professeur a l'Ecole des beaux-arts de Lisbonne. Pratique aussi la sculpture.

1928

    Apres avoir longuement muri sa decision, vient travailler a Paris, s'inscrit a l'Academie de la Grande-Chaumiere et y suit les cours de sculpture de Bourdelle. L'exposition Bonnard a la Galerie Bernheim-Jeune est une revelation. Visite l'Italie, s'enthousiasme pour la peinture siennoise.

1929

    Suit a l'Academie scandinave 1'enseignement du sculpteur Despiau. Abandonne definitivement la sculpture. Travaille la peinture avec Dufresne, Waroquier, Friesz. Pratique la gravure a l'atelier de Hayter. Frequente l'Academie de Fernand Leger et suit les cours de Bissiere.

1930

    Manage avec le peintre hongrois Arpad Szenes.

1932

    Rencontre avec Jeanne Bucher. Vieira da Silva decouvre l'oeuvre de Torres Garcia.

1933

    Jeanne Bucher organise sa premiere exposition particuliere ou elle presente KO et KO, un livre pour enfants, texte de Pierre Gueguen et pochoirs de Vieira da Silva.

1935

    Antonio Pedro: ecrivain, peintre, metteur en scene, organise sa premiere exposition a Lisbonne, Galerie UP. Vieira da Silva quitte Paris pour s'installer momentanement au Portugal.

1936

    En janvier, dans leur atelier de Lisbonne, Vieira da Silva et Arpad Szenes exposent des peintures abstraites. Le journal Paris Soir commence la publication de ses dessins accompagnant Madame la Grammaire de Pierre Gueguen. Debut octobre, retour a Paris.

1937

    En Janvier, expose a nouveau a la Galerie Jeanne Bucher. Hilla Rebay acquiert un de ses tableaux pour la collection Guggenheim.

1939

    En raison des evenements. Vieira da Silva et Arpad Szenes decident d'aller vivre au Portugal.

1940

    En juin le menage embarque pour le Bresil et s'installe a Rio de Janeiro. Tres rapidement, elle entre en rapport avec les poetes et les ecrivains bresiliens, tout particulierement: Murilo Mendes et Cecilia Meireles.

1942

    Leur atelier devient un centre ou se reunissent de jeunes artistes: Vieira da Silva et Arpad Szenes exercent sur eux une forte influence. Le Musee des beaux-arts de Rio de Janeiro presente ses oeuvres.

1943

    Elle realise a l'Ecole nationale d'agronomie, Kilometre 44, la decoration en carreaux de ceramique de la salle du restaurant.

1944

    Vieira da Silva expose a la Galerie Askanasy a Rio de Janeiro.

1946

    Elle est invitee avec Arpad Szenes par M. Kubitschek, maire de Belo Horizonte a presenter ses oeuvres au Palais municipal. La Galerie Marian Williard presente sa premiere exposition particuliere a New York, organisee par Jeanne Bucher.

1947

    En mars, Vieira regagne la France. Au mois de juin, elle expose a la Galerie Jeanne Bucher. Pierre Loeb vient visiter son atelier.

1948

    L'Etat acquiert La Partie d'echecs (1943).

1949

    Exposition particuhere a la Galerie Pierre, Paris.

1950

    Exposition particuliere a la Galerie Blanche (Stockholm). Exposition de gouaches avec Reichel a la librairie-galerie La Hune, Paris.

1951

    L'Etat acquiert Bibliotheque (1949), depose au Musee national d'art moderne, Paris. Exposition particuliere. Galerie Pierre, Paris. Exposition a la Galerie Jeanne Bucher d'un ensemble de gouaches reunies a l'occasion de la publication de Et puis voila, histoires racontees a sa poupee par Marie-Catherine Bazaine lorsqu'elle avait 5 ans.

1952

    Exposition particuliere, Galerie Dupont a Lille.

1952-1953

    Exposition particuliere a la Redfern Gallery, Londres.

1953

    Exposition particuliere a la Cadby Birch Gallery, New York. Prix d'acquisition a la Biennale de Sao Paulo.

1954

    La Kunsthalle de Bale presence son oeuvre, en compagnie des peintures de Bissiere, Schiess, Ubac, des sculptures de Germaine Richier.
    Premier Prix de taptsserie de l'Universite de Bale. Elles sont executees sous la direction de Marthe Guggenbull.
    Pour pouvoir se consacrer a la peinture sans etre encombree par les preoccupations de la vie quotidrenne, elle demande a Guy Weelen, devenu l'ami du couple, d'etre le trait d'union entre eux et le monde.

1955

    3' Prix a la Biennale de Caracas.
    Exposition au Stedelijk Museum, Amsterdam, avec la participation de Germaine Richier. Exposition particuliere Galerie Pierre, Paris.
    Le groupement d'achat des Amis des Musees offre le tableau Ecluse glacee (1953) au Musee des beaux-arts de Lille.

1956

    Vieira da Silva et Arpad Szenes sont naturalises francais.
    Les Galenes Saldenberg a New York, d'Art moderne a Bale, realisent une exposition particuliere de ses oeuvres. L'Etat acquiert Jardins suspendus (1955), depose au Musee national d'art moderne, Parts.

1957

    Exposition particuliere a Geneve, Galerie du Perron, puis a Londres, a la Hanover Gallery.
    Le Musee de Peinture et de sculpture de Grenoble acquiert Les Tours (1953).
    Expose a la Galerie Portico, Lisbonne.

1958

    La Kestner Gesellschaft a Hanovre (Allemagne) realise sa premiere retrospective qui sera presentee ensuite a la Kunsthalle de Breme, au Kunst-und Museumverein de Wuppertal.
    Mention au Prix annuel du Guggenheim Museum. 4' Prix Institut Carnegie, Pittsburgh.

1959

    Travaille aux gravures destinees a L'Inclemence lointaine, poemes de Rene Char.

1960

    Exposition particuliere a la Galerie Jeanne Bucher a Paris.

1961

    L'Inclemence lointaine est presentee a Paris chez l'editeur Pierre Beres. Roland Balay et Theodor Schempp presentent ses oeuvres a la Galerie Knoedler a New York.
    L'exposition est ensuite accueillie par la Phillips Art Gallery a Washington.
    Premier sejour a New York.
    L'Etat acquiert L'Ete ou Composition grise (1960), depose au Musee national d'art moderne, Paris.

1962

    La Kunsthalle de Mannheim lui consacre une exposition.
    Grand Prix international de peinture, Biennale de Sao Paulo.

1963

    Les Galeries Jeanne Bucher a Paris, Knoedler a New York et Phillips Art Gallery a Washington presentent ses tempera. La Galerie Gravura a Lisbonne expose L'Inclemence lointaine. Le Musee Bezalel (Jerusalem) presente L'Inclemence lointaine: accompagnee de lithographies et serigraphies.
    Grand Prix national des Arts, Paris.

1964

    Le 7 fevrier, deces de sa mere.
    Le Musee de peinture et de sculpture de Grenoble, la Galerie d'Art moderne, Museo Civico de Turin presentent une retrospective de son oeuvre.

1965

    Exposition particuliere a la Galerie Albert Loeb, New York. Le Musee Saint-Pierre a Lyon, acquiert La Veranda (1948) et Paris, tempera (1961).
    Stele, grande tempera sur toile peinte pendant la maladie de sa mere, est offerte au Musee national d'art moderne, Paris.

1966

    Exposition particuliere a la Galerie Knoedler a New York. Deuxieme seiour aux Etats-Unis. L'Academie des amateurs de musique de Lisbonne lui consacre une exposition composee d'oeuvres en provenance des collections portugaises.
    Le Musee des beaux-arts de Rouen, acquiert Rouen (1966).
    Recoit commande des vitraux pour 1'eglise Saint-Jacques a Reims.

1967

    Exposition particuliere a la Galerie Jeanne Bucher, Paris. En compagme du sculpteur Etienne Martin, elle expose au chateau de Ratilly, France.
    D'apres ses maquettes, une premiere tapisserie est tissee aux Gobelins, une seconde par l'atelier de la manufacture de Beauvais. L'Etat acquiert La Bibliotheque (1955).

1968

    Le Musee de la Ville de Paris acquiert Propositions contestees (1966) et 1'Etat, Entreprise impossible (1961-1967).
    La Fondation Calouste Gulbenkian, Lisbonne, acquiert: Les Degres (1964), Landgrave (1966) et L'Aire du Vent (1966).
    Les vitraux realises en collaboration avec Charles Marq, atelier J. Simon, sont poses a l'eglise Saint-Jacques: chapelle sud, face est.
    Exposition particuliere a la Comedie de la Loire a Tours.

1969

    Pose des vitraux de l'eglise Saint-Jacques, Le Musee Cantim (Marseille) acquiert Le Satellite, dessin (1955).
    L'Etat acquiert les maquettes pour les vitraux de l'eglise Saint-Jacques a Reims.

1969-1970

    Retrospectives au Musee national d'art moderne, Paris, au Musee Boymans-van Beuningen, Rotterdam, a la Kunstnernes Hus, Oslo, a la Kunsthalle de Bale et a la Fondation Calouste Gulbenkian, Lisbonne. A cette occasion la Galerie Jeanne Bucher, Paris, presente une importante exposition. Irresolutions resolues, composee de grands fusains. La Galerie Jacob, Paris, expose un ensemble de gouaches 1945-1967.

1970

    Les Galeries Sao-Mamede, 111, Judith da Cruz a Lisbonne et Zen a Porto, presentent ses oeuvres. Est nominee membre de l'Academie nattonale des beaux-arts, Portugal.

1971

    Le Musee Fabre, Montpellier, organise une importante exposition retrospective de son oeuvre complete par un choix de gravures. La Galerie Jeanne Bucher presente des tempera et la suite qui accompagne la monographic de Dora Vallier: La Peinture de Vieira da Silva.
    Les Ateliers Pinton, Aubusson, tissent une tapisserie Bibliotheque, destinee a la salle des actes de la Faculte des Lettres, Universite de Bordeaux.
    Le Musee des beaux-arts de Reims acquiert une tempera: Les Thermes.

1972

    Les Musees des beaux-arts de Rouen et Thomas-Henry a Cherbourg presentent l'oeuvre grave, la Galerie Michel Vokaer, Bruxelles, la Galerie Vega, Liege, un ensemble de lithographies. Le Musee d'Unterlinden Colmar, lui consacre sa manifestation annuelle.

1973

    Le Musee d'art et d'histoire, Orleans, organise une retrospective de son oeuvre ou figure L'Inclemence Lointaine. Le Centre d'action culturelle de cette ville expose un choix d'estampes. Le Centre Rizzoli de Milan presente un ensemble de ses pemtures.

1974

    Une grandc exposition de peintures —1970 a 1974— est organisee par la Galerie Artel a Geneve. Le Musee des beaux-arts de Dijon presente «Deux volets de la Donation Granville: J. F. Millet et Vieira da Silva». L'artiste offre a la Donation Granville, Musee des beaux-arts, Dijon, un tres grand tableau Urbi et Orbi (1963-1972). La revue "Arglle" (N° 4) editiee par Maeght, a Pans, publie une suite de huit dessins en hommage a Fernando Pessoa. Elle realise cinq portraits d'Andre Malraux a l'aquatinte au sucre dont un au burin. L'un d'entre eux est destine a l'edition de luxe de Malraux, celui qui vient texte, de Guy Suares. Le Musee des beaux-arts de Rouen, acquiert Rouen II.

1975

    Expose peintures et gravures dans le cadre du 12' Festival International de musique de Royan. La Galene Nova presente a Stockholm une suite de tempera recentes. Les Ateliers Pinton tissent pour l'Etat une seconde version de Bibliotheque dont la gamme coloree a ete completement transformee.
    A la demande du poete Sophia Mello Breyner elle realise, deux affiches editees par la Foundation Calouste Gulbenkian pour commemorer le 25 Avril 1974.

1976

    Publication de Sept Portraits de Rene Char, accompagne d'un texte; «Chere voisine, multiple et une...» pour celebrer la longue amitie artistique unissant le peintre et le poete. Cet album, entoure d'oeuvres anciennes et recentes, est expose a la Galerie Jeanne Bucher, Paris. Pour les fetes de la Noel les vitraux de Saint-Jacques a Reims sont mis en place. Avec Arpad Szenes, fait une importante donation de dessins au Musee national d'art moderne, Centre Georges Pompidou, Pans. Ils y sont presentes avec des peintures et tapisseries appartenant a l'Etat. La Maison des Arts et Loisirs de Sochaux, les Musees de Metz, le Musee d'Etat du Luxembourg organisent une retrospective de son oeuvre, la Galerie Kutter, a Luxembourg, expose scs cultures a tempera recentes. Acquisition par le Musee d'Unterlinden (Colmar) du tableau: Le Theatre de Gerard Philipc (1975), par les Musee des beaux-arts de Reims d'une toile Le Carre (1973), d'une gouache par la Societe L'Art contemporain de Dunkerque et d'une tempera Charmilles (1975) par le Musee des Metz, L'Ange (1976), tempera, par le Musee d'Etat du Luxembourg. Elle offre au Musee d'art moderne de la Ville de Paris, Portrait d'Arpad (1936).

1977

    Le Musee d'art moderne de la Ville de Paris organise la premiere exposition retrospective consacree aux peintures a tempera, exposition presentee egalement a Lisbonne par la Fondation Calouste Gulbenkian.

1978

    A l'initiative du peintre Jorge Martins, le Centre national du Cinema portugais tourne un film sur le couple.
    Elle offre au Musee de Dijon — Donation Granville: Villa des Cornelias, Cortege, huiles sur toile de 1932 et 1934. La Nordjyllands Kunstmuseum, Aalborg (Danemark), lui consacre une importante retrospective.

1979

    Le Musee des beaux-arts d'Agen consacre sa manifestation d'etc a son oeuvre grave, qui est presente par divers centres culturels, maisons de la culture et bibliotheques de la region pansienne. Elle accepte d'etre membre du comite d'honneur du Mouvement contre le racisme et pour l'amitie entre les peuples.

1980

    La Galeria Joan Prats de Barcelone et Nova Spectra a La Haye presentent un ensemble de peintures a tempera. Le Centre culturel francais a Dakar, Senegal, a la demande du president Leopold Sedar Senghor, expose l'oeuvre grave accompagne de tapisseries et de peintures.

1981

    La Municipalite de Cluny (France) organise durant l'ete une exposition de ses peintures, gravures, tapisseries.
    Le Ministere de la culture et le Ministere des relations exterieures lui demandent d'orner de cinq panneaux peints et d'une tapisserie la sacristie de la chapelle du Palais de Santos, siege de l'ambassade de France a Lisbonne. La Bibhothcque nationale presente l'ensemble des planches de l'oeuvre grave qu'elle a offert a cette institution.

1982

    Maria Agustina Bessa-Luis lui consacre une biographie imaginaire sous le titre: Longos dias tem cem anos. Presenya de Vieira da Silva. Michel Butor lui dedie un texte: «Le Degel».
    La Galerie Jeanne Bucher, Paris, expose une importante suite d'oeuvres «Perspectives, labyrinthes, dessins» et presente le livre de Dora Vallier: Vieira da Silva, chemins d'approche.
    Le Musee des arts decoratifs, Paris, acquiert le projet de tapisserie: Toile et collages de papiers (1964).
    Le Comite national et l'ambassade de France presentent un ensemble de peintures et de gravures a la Galerie de l'Information, Tunis.

1983

    Les Rencontres d'art du Quercy lui rendent hommage en presentant toiles et peintures a tempera au Musee Ingres (Montauban). Le Musee des beaux-arts de Bilbao (Espagne) presente l'oeuvre grave. Une de ses peintures a tempera (1980) est retenue par Pierre Boulez pour orner la couverture de son disque: Eclat — Multiples.

1984

    Le Musee Ingres, Montauban, acquiert La Montague Magique, huile sur toile de 1979. La Galerie EMI-Valentim de Carvalho a Lisbonne organise la premiere exposition des oeuvres peintes par le couple dans les annees 1930/1940. Le Centre culturel francats de Rome presente quelques-unes de ses toiles. Vieira da Silva a I'honneur d'etre choisie comme membre de l'Academie des sciences, des arts et des lettres.

1985

    Deces d'Arpad Szenes dans son atelier le 16 janvier.
    La Galerie III presente a Lisbonne l'oeuvre grave accompagne d'un ensemble de gouaches.
    Le Metropolitain de Lisbonne lui propose dc rcaliser en azulejos la gouache Le Metro, pour la station Cite universitaire. Le peintre et ceramiste Manuel Cargaleiro participe a cette entreprise.

1986

    Le president Leopold Sedar Senghor lui propose, de realiser des gravures pour accompagner L'Elegie dediee a la memoire de son fils.
    Le livre sera presente a la Galerie Jeanne Bucher a l'occasion de l'exposition «La densite de la transparence» reunissant dix-huit peintures recentes (1984-1986). Autour d'une suite de photographies d'Ursula Zangger Portraits de Vieira et Arpad, la Galerie Nasoni a Porto compose un important ensemble de ces deux artistes. Pour celebrer l'Annee de la Prix, 1'Unesco lui confie le soin d'en realiser l'affiche. Un jury compose de membres de l'Academie des beaux-arts lui decerne le premier Grand Prinx Florence Gould.
    Le tableau Arcane, (1978), huile sur toile, entre au Musee des beaux-arts de Caen. Elle offre trots lithographies au Cabinet des Estampes du Ashmolean Museum, Oxford, Angleterre. Au titre des Arts plastiques, elle recoit le premier Grand Prix — Antenne 1-Lisbonne.

1987

    Les travaux de la station de metro Cite Universitaire reclament sa presence a Lisbonne. Elle assiste au vermssage de l'exposition d'Arpad Szenes «Lumiere — Portugal» orgamsee par le Centre d'art moderne de la Foundation Calouste Gulbenkian. Le Musee Granet d'Aix-en-Provence presente en ete une exposition de ses peintures et des oeuvres d'Arpad Szenes. Cette manifestation est ensuite reprise par «Presence de l'art contemporain en Anjou» (PACA) pour les villes d'Angers et de Cholet. L'Inclemence lointaine est expose au Musee Petrarque, Fontaine-de-Vaucluse. Un choix d'estampes est presente dans le cadre du Festival de Bellac puis a l'Arthotheque de Caen, a Toulouse et enfin a Odyssud (Blagnac). Elle orne la couverture du livre de Pierre Boulez: Penser la musique aujourd'hui.

1988

    Fevrier-mars: sejour a Lisbonne. Commande du tirage de deux gravures, crees en 1986, a Tanguy Garrtc.
    La municipalite de Lisbonne lui attribue la medaille de la ville. Le Centre d'art moderne de la Fondatton Gulbenkian a Lisbonne et le Centre national des arts plastiques presentent dans les Galeries Nationales du Grand Palais une importante exposition, organisee sous la direction d'Alberte Grynpas Nguyen.

1992

    Vieira da Silva dies in Paris at the age of 84









Open your Eyes in the Morning


biography | gallery

frank auerbach | francis bacon
georg baselitz | joseph beuys | christo
anselm kiefer | hundertwasser
jasper johns

Wares:




Vieira da Silva Book By Claude Roy
vieira da silva
book by claude roy
view book


















Amazon.co.jp ƒAƒ\ƒVƒGƒCƒg

































da silva
Vieira da Silva



















da silva
© Estate of Vieira da Silva



















da silva
© Estate of Vieira da Silva



















da silva
© Estate of Vieira da Silva



















da silva
© Estate of Vieira da Silva



















da silva
© Estate of Vieira da Silva



















da silva
© Estate of Vieira da Silva



















da silva
© Estate of Vieira da Silva



















da silva
© Estate of Vieira da Silva



















da silva
© Estate of Vieira da Silva



















da silva
© Estate of Vieira da Silva



















da silva
© Estate of Vieira da Silva



















da silva
© Estate of Vieira da Silva



















da silva
© Estate of Vieira da Silva

© 2013 by the appropriate owners of the included material

Vieira da Silva Archives. lenin@netcomuk.co.uk.